Et m’abandonner à la confiance

Photo prise il y a deux ans… à l’occasion d’un Noël blanc…

Je sais bien que les graines emplies d’espoir qui ont été mises en Terre bien avant qu’au dehors le froid ne revienne ne sont pas mortes, sous prétexte que l’on ne voit pas encore apparaitre leurs germes…

Elles sont bien là, ancrées en Moi et se gorgent de ma chaleur, de mon essence toujours vive, attendant le meilleurs des moments pour éclore.

Le moment où, pleines de force ces graines parviendront à percer leurs propres écorces, à levers tous les obstacles extérieurs, à se frayer un chemin, pour finalement fleurir…

Aussi, je sais que je peux me laisser aller au calme repos, reprendre des forces et m’abandonner à ma généreuse confiance.

Bon Chemin,

Qu’il vous soit pour cette année 2019, généreux et Heureux,

Qu’il vous garantissent bonheur, santé et Amour,

Chantall

Etre intensément Soi et savoir se soutenir – Une fiche pour pratiquer chez Soi

Chantall-09

Porter l’attention sur ce que l’on ressent, intensément…

Vivre son corps, intensément…

Etre Soi, intensément…

C’est être à la bonne place, de la meilleure des façons, dans la meilleure des conditions.

Mais être intensément Soi, ça peut aussi faire peur, car c’est un challenge au long cours qui n’exclut en rien les contraintes de chaque jours.

Etre intensément Soi c’est à la fois une évidence et un défi.

Heureusement, il est toujours possible de trouver un soutien lorsque l’on fait ce choix.

Ce soutien peut se traduire de mille façons différentes, à chaque instant.

Ce soutien réside bien souvent dans notre propre regard et dans la façon dont nous le posons sur nous et sur nos actions.

Voici une proposition de pratique que vous pourrez facilement mettre en oeuvre chez-vous, pour vous aider à vous soutenir vous-même dès que nécessaire :

  • Choisissez un moment de la journée que vous estimez propice à faire le point, asseyez-vous au calme, et munissez-vous d’un carnet (si vous le souhaitez, il pourra vous servir à chacune de vos visites ici)
  • Remémorez-vous le/les temps le/les moins heureux, voire le/les plus désagréables, des dernières heures passées,
  • Notez dans votre carnet ce qui vous semble ne s’être pas bien passé à ces moments précis, sans vous censurer (vous pouvez tout écrire en détail ou ne poser que quelques mots, vous pouvez exprimer vos sensations, vos émotions aussi bien que les simples faits… l’essentiel étant de vous sentir libre de mettre des mots et du sens sur les expériences que vous avez vécues)
  • Lorsque vous avez terminé de retranscrire votre passage, écrivez avec bienveillance et honnêteté, tout ce que votre coeur aurait eu besoin d’entendre au moment des faits énoncés. Des mots qui donnent du courage, de la force, de l’entrain… Des mots qui évoquent la compassion, l’empathie, la patience… Tous ce qui pourrait vous soutenir dans une situation similaire…
  • Une fois l’exercice terminé, prenez quelques instant pour méditer, et savourez une bonne tisane…

 

Je vous souhaite une bonne pratique,

à bientôt,

Chantall